TAG

Sunshine Awards (TAG)

Aujourd’hui un article sur ma pomme ;). Je réponds à mon premier tag (il y’a des gens qui lisent mon blog youpi !!!):
11 questions sur mon blog, ma vie et ma vie de maman.

 

Tout d’abord merci beaucoup Charlotte du blog Enfance Joyeuse de m’avoir taguée :). Je vous invite à aller voir son blog pour découvrir ses conseils pour pratiquer l’éducation positive au quotidien. Pour voir ses réponses, c’est par ici.

Le principe des sunshine awards est très simple: on répond aux 11 questions posées par la personne qui nous nomme. Ensuite, on tag 11 blogueuses pour répondre à 11 questions de notre choix sur les mêmes thèmes (blogging, autoportrait et vie de maman).

 

Questions blogging

1° Pourquoi avoir ouvert ton blog

J’ai ouvert mon blog en avril 2018. Vous êtes donc sur un “bébé blog”.

J’ai souvent du mal à m’exprimer oralement, à ordonner mes idées, à donner des explications claires et compréhensibles. Apparemment c’est souvent comme ça pour les zèbres.  Pour me permettre de mettre en forme mes idées, de poser des mots sur mes états d’âme, j’ai besoin de passer par l’écrit.

J’ai ouvert un premier blog pour participer à la communauté des galériens en PMA (procréation médicalement assistée si vous avez la chance de ne pas connaître). Dans cette épreuve souvent mal comprise dans l’entourage mon blog m’a été d’une aide immense.

Je suis la seule maman parmi mes amies, mes collègues, les membres de ma famille. Je me sens donc assez seule et j’ai envie de partager mon quotidien, mes états d’âme et mes coups de gueule.
Si je blogue c’est essentiellement pour partager, comme je l’ai fais pour la PMA.
Je ne suis vraiment pas fan de l’idée du blogging unilatéral.
J’espère que ce blog deviendra à terme autant un espace d’interaction qu’un espace qu’il est pour moi un espace d’expression.

 

 

2° Si tu devais reprendre tout depuis le début quelles choses ferais tu différemment ?

Je vais me limiter à une seule chose : je prendrais directement un nom de domaine pour personnaliser mon blog exactement comme je le souhaite. Je me suis très vite retrouvée limitée avec wordpress.com, je ne pouvais pas trifouiller dans le code pour y faire les ajustements que je souhaitais. Et en plus, je n’étais pas maître de l’ensemble de mes données ce qui me gênait beaucoup.

En plus, bien séparer ce blog de mon blog PMA cela évite que des visiteurs de WorkingMutti atterrissement sur un journal intime partagé avec des autres galériens. Je ne sais pas si le grand public peut comprendre la difficulté de cette expérience sans avoir vu des personnes qui y sont confrontées “en vrai”. J’aimerais le passer en privé, mais je sais que j’ai beaucoup apprécié lire des parcours de personnes faisant face à la même problématique. We’ll see …

 

3° Quelle est ta routine blogging ?

Le blog est encore tout neuf donc il est difficile de dire que j’ai une routine bien établie.

Le matin et le soir je profite de mon long temps de transport pour lire vos billets et commenter. J’écris en général les articles le week-end en me basant sur les notes que j’ai pris toute la semaine sur mon téléphone. J’essaie d’être régulière et de publier chaque lundi soir et chaque jeudi soir. J’ai une note « idée d’articles » et une autre sur des phrases de contenu qui me viennent en tête.

Écrire trois par semaine me semble très difficile à tenir sur le long terme. Comme le nom de mon blog l’indique, je suis une working mom et ce blog est juste un « loisir », plus une passion en fait. Je n’ai aucune envie d’en faire mon métier. Mon but est de ne jamais bloguer par obligation, de garder ce plaisir d’écrire et de partager.

 

Question sur toi, qui est-tu ?

 

1° Quelle est ta qualité principale ? Et celle que tu recherches en premier lieu chez les autres ?

Il est bon de commencer par cette phrase convenue (mais néanmoins totalement vraie), il est difficile de pouvoir être objective sur soi-même. J’ai donc été demandé à Mr G son avis : je suis avant tout déterminée. Moi j’aurais dit têtue mais bon ;).

Chez les autres je recherche avant tout l’honnêteté et l’ouverture d’esprit. J’ai du mal parfois à lire les gens, j’ai parfois des comportements appropriés sans le savoir. J’aime donc qu’on me le dise, et surtout pas qu’on aille cancaner dans mon dos. J’apprécie de  discuter avec des gens ouverts d’esprit, qui ne pensent pas que la vie “bien vécue” se résume à leur coin de terre et à leurs principes de vie.

 

2° Qu’est ce qui te mets en joie de bon matin ?

Dès mon réveil mon cerveau est déjà en ébullition. Alors je tente de focaliser mes pensées sur les grands changements positifs à venir : en ce moment c’est le by-pass et le fait de publier sur mon blog. Et un éventuel déménagement sur Paris intra-muros. Mais je vous en parle dans un prochain billet.

 

3° Quelle est ta musique préférée du moment ?

Petite précision de départ : je ne suis pas DU TOUT branchée musiques actuelles. Mon univers musical commence avec Frank Sinatra et se termine avec la mort de Kurt Cobain. J’écoute principalement de la musique anglo-saxonne. Mais je fais exception pour d’excellents paroliers français comme Gainsbourg, Goldman et même Mc Solaar (vous aussi amusez-vous à chercher le rapport entre ces différents chanteurs).

En ce moment sont tout en haut de ma playlist:

Bon je vous préviens tout de suite les paroles ne veulent rien dire. On est dans l’énumération pure et dure de noms, d’évènements etc. Mais le rythme est vraiment pas mal, et au final on arrive quand même à se raccrocher au fil de l’histoire. Et de bon matin, quand on est à peine réveillée, les paroles ont un peu moins d’importance.

 

Je suis une grande amatrice du monument du rock et de la pop que sont les Beatles. Cette chanson nous invite à la rébellion, à à changer le monde, mais à le faire intelligemment, sans tout détruire sur son passage. Idéal quand je me dis qu’aujourd’hui je vais aller au boulot pour faire bouger les lignes.
J’aimerais tellement vous faire une blague sur les chœurs de l’armée rouge, mais je n’en trouve pas. Si vous en avez eu, partagez la dans les commentaires ;).

 

Niveau musiques “actuelles” ça donne ça:

J’aime ce côté “qui parles dans mon dos parles à mes fesses”. Les paroles sont un appel au lâcher-prise. Le rythme est vraiment très sympa. Une belle recette pour chanter dans la voiture.

J’ai choisi cette chanson car déjà je surkiffe le personnage de Beth Ditto. Et cette chanson et ses paroles “motivationnelles” sont vraiment une bonne manière d’attaquer la journée en mode gagnant. Elle m’a BEAUCOUP inspiré dans des périodes charnières de ma vie.

 

4° Quel est le plus voyage que tu ai réalisé ?

C’est très simple je n’ai pas beaucoup voyagé (à l’inverse de Mr G). Mes parents ne voyageaient quasi jamais (et encore je ne suis pas sure qu’être dans un village vacances sans en sortir puisse être qualifié de voyages …). Et puis j’étais étudiante, donc fauchée. Et ensuite je suis devenue maman, et donc toujours aussi fauchée. 

Il n’y a qu’un qui me vient en tête : 15 jours sur l’ile de Rhodes en Grèce avec une amie quand j’avais 19 ans. Nous avons évité les clubs de vacances et nous avons loué une voiture pour sortir des sentiers battus. Nous avions un planning de visite très serré: une visite par jour. Très loin des pièges à touristes, nous avons adopté le mode de vie des habitants de l’ile. Nous nous sommes plongées dans l’histoire hellénique. Dans les tas de cailloux ruines je voyais des cités entières fixer les cotes pour repérer leurs ennemis, se recueillir dans leurs temples polythéistes, entendre la douce mélodie de leurs conversation en grec ancien.

Nous avons admiré des paysages dignes paradisiaques dignes des îles les plus éloignées, des plages à l’eau transparente, des petits poissons colorés qui viennent vous chatouiller les pieds.

Je peux sincèrement affirmer que ce sont les deux semaines où j’ai le plus rit de ma vie. Notamment une vague histoire d’attaque d’insecte géant au déodorant et à la poêle à frire. Et maintenant je ris de ma naïveté de cette époque, genre je pensais qu’aller boire un verre avec la moitié d’une unité de militaire était une bonne idée. Ouai … naïve je vous dis.

Je vous mettrais bien quelques photos, mais je pense que la page n’arrivera jamais à se charger ….

 

Question de ta vie de maman

1° Qu’est ce que font tes enfants en boucle et qui te rends heureuse ?

En ce moment ils n’arrêtent pas demander « ça va » lorsqu’ils voient qu’une autre personne semble incommodée ou avoir mal. Ça me fait fondre de voir qu’ils ont déjà cette capacité à l’empathie, à sortir de leur propre personne pour aller vers l’autre.

2° Avec quoi mettent ils ta patience à rude épreuve?

Je dirai très clairement les bouderies sur la nourriture. Rien ne leur plaît et surtout pas les légumes.  Ce n’est bon que lorsque c’est noyé dans la crème ou alors sous le ketchup. Bonjour la variété des goûts et des textures. Pourtant à la crèche ils ne sont pas aussi difficiles. La joie des terrible two …

 

3° Quelles sont les valeurs que tu souhaitent leur transmettre à tout prix ?

Deux semblent particulièrement importantes à mes yeux:

La pensée critique. A l’heure d’internet on peut lire tout et n’importe quoi (bonjour les platistes). Idem à la télévision (mais pour moi, dans sa forme actuelle en tout ça, c’est un média qui a vocation à disparaître). Il pour moi essentiel d’apprendre à mes enfants comment analyser une information, choisir des sources fiables pour la confirmer ou l’infirmer, raisonner selon une méthode scientifique (pas ou peu de preuves= pas certain, voir faux). Je serai très fière si plus tard ils allaient comme nous lire les publications scientifiques pertinentes. 

L’ouverture d’esprit et la tolérance. Il est impossible de leur dire ne pas juger. C’est dans la nature humaine et en plus c’est la base de la pensée critique. Mais j’aimerai leur apprendre que tout le monde n’a pas les mêmes modes de vie, ne fait pas les mes choix. Tant que personne ne souffre alors c’est tout aussi valable que leur mode de vie à eux. Ne pas juger ce qui ne nous regarde pas et ne nous impacte pas (coucou la manif pour tous).

 

——-

Les 11 questions que je souhaiterai poser :

1 – Comment t’es venue l’idée d’ouvrir ton blog ?
2 – Qu’est ce qui pourrait te faire un jour arrêter d’écrire ?
3 – Quel est ton processus pour écrire un article ?
4 – Quel type d’article préfères tu écrire ?

5– Si tu devais te définir en trois mots ?
6 – Ton expérience la plus hors du commun ?
7 – Sur quoi ton opinion a-t-elle le plus changée/évoluée au fil du temps ?

8 – As-tu aimé être enceinte ?
9 – Quelle a été la période de la vie de tes enfants que tu as appréciée plus que les autres ? Ou laquelle attends-tu avec le plus d’impatience ?
10 – Quelle est la chose que pourraient faire tes enfants qui ferait de toi la maman la plus fière au monde ?
11 – Dans un monde idéal où les logements auraient une taille illimitée et que l’argent coulerait à foison, combien aurais-tu d’enfants ?

Je tague Wondermômes, Queen of the Tribu, Dinde de toi, Mamande4, C’était comment avant, Chez Madame, Picou Bulle, Maman Chamboule tout, Petits ruisseaux aux grandes rivières, Die Franzoesin, la Toulerroise.

Si certaines ont été nommés deux fois, je m’en excuse. Je ne voulais pas nommer des blogueuses avec lesquelles je n’avais eu aucune interaction. Répondez si le coeur vous en dit ;).

10 Comments

    1. Merci de m’avoir taguée pour que je puisse le faire. C’est bien de savoir que je ne suis pas la seule à avoir du mal avec les musiques actuelles 😉

  1. J’aime bien ce genre de tag, c’est toujours sympa d’apprendre à mieux connaître la personne qui écrit le blog ^^. Moi aussi je suis d’accord sur le fait qu’au vu de certaines aberrations qui peuvent être visibles sur internet et certains médias, il est préférable de vérifier ses sources, je pense en particulier aux vaccins où je peux lire des vertes et des pas mûres de certaines personnes et j’avoue que ça m’exaspère, enfin bref, on ne va pas polémiquer dessus.

    1. Et sinon je lis plusieurs blogs de PMA (bien que je ne sois pas concernée personnellement par la PMA j’ai des amis qui en souffrent et je veux lire des blogs qui en parlent histoire de ne pas faire de boulettes car je sais que c’est un parcours très éprouvant pour les couples qui le font) mais effectivement j’ai l’impression que les bloggueurs qui parlent de ce sujet sont très solidaires entre eux et je trouve ça top.

    2. Ah il ne faut pas me lancer sur les anti vaccins ça me rend dingue moi aussi ! Aucune preuve scientifique de ce qu’ils avancent (à part une étude qui a été désavouée car complètement bidon). Par contre le risque court pour leurs enfants qui n’ont rien demandé et les enfants des autres ! Mais quelque soit la preuve qu’on apporte “on est dans le complot” donc même pas la peine de discuter …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *