Au quotidien / Recettes sucrées

Cuisine ludo-éducative: cookies au chocolat vegan IG Bas + tarte au chocolat

D’habitude je galère pas mal à trouver des activités à faire avec les enfants. Je ne suis vraiment pas habile de mes 10 doigts, et si je me lance dans le bricolage, je pense que ce serait Isaac et Yoann qui me guideraient et répareraient mes maladresses plutôt que l’inverse. Ouai … A ce point là.

Mais s’il y’a une chose que fils aiment c’est bien les bons petits plats.

Ce week-end on s’est donc essayés à une activité improvisée par maman: la cuisine ludo-éducative. En résumé: utiliser la préparation d’une recette de cuisine comme base pour donner l’occasion aux aînés de s’exercer à différentes compétences type motricité fine, reconnaissance des chiffres, intégration des règles d’hygiène.

Nous nous sommes donc lancés dans deux recettes: la tarte au chocolat fondante trouvée sur Marmiton , et les cookies vegan IG bas trouvée sur le Blog de cook a life by Maeva.

Pour la tarte au chocolat l’activité a été assez limitée vu que l’essentiel de la préparation se fait sur le feu . J’ai décidé de m’épargner une crise cardiaque à chaque fois que l’un des petits loupiot aurait l’idée de tenter quelque chose qui pourrait finir en brûlure au 3e degré.

Premier objectif: essayer de leur faire comprendre l’importance du lavage des mains avant de manipuler de la nourriture, et donc faire de cette règle d’hygiène de base un automatisme. Je leur ai montré et expliqué pourquoi c’était important. On a ensuite remis ça quand on est passés à la recette des cookies.

J’ai demandé à Isaac d’aller trouver la pâte à tarte à l’emballage vert dans le frigo. On travaille donc sur la reconnaissances des couleurs. Puis, j’ai sorti le moule à tarte et je lui ai demandé d’essayer de l’étaler. Si je ne me trompe pas, nous sommes dans la motricité fine. Yoann est arrivé et il venu l’aider. Ensemble, ils avaient réussi à l’étaler en partie dans le moule. J’ai recentré la pâte et je leur ai demandé de bien appuyer sur les bords.

IMG_0819 redim
Isaac en pleine action

J’avais préparé la garniture au chocolat avant de lancer l’activité et je leur ai rappelé pour la centième fois que le four était chaud et qu’il fallait éviter de mettre les mains quand la porte était ouverte. Par que la sensation de chaud intense ça a pas l’air d’être suffisant.

Ensuite j’ai demandé à Isaac d’aller chercher la maryse pour racler le fond de la casserole. Là on travaille sur la mémoire et l’orientation dans l’espace. 

IMG_0821

Mais la vision et le doux fumet du chocolat fondu les ont attiré comme du miel pour les abeilles et ils ont décidé de faire les piquets à côté du four.

IMG_0831
J’ai essayé de distraire Yoann avec de la “pomme à téter” (le nom des Pom Pot) mais ça a pas marché

 

Ensuite on est passés à la recette des cookies.

Étant donné que j’ai modifié un peu la recette, je te donne mes ingrédients:

  • 140 g de flocons de Quinoa
  • 80 g de farine d’épeautre
  • 1 culière à café de levure chimique
  • 3 ou 4 culières à soupe de sirop d’agave
  • 100 ou 120 grammes de chocolat noir à 85% en petits copeaux
  • 60 g d’huile de coco
  • 100 ml de lait de coco
  • 1 pincée de sel (en option)

J’ai utilisé la balance de cuisine pour mesurer les quantité nécessaires. Bon, il faut savoir rester réalistes: le concept du zéro c’est un peu too much à deux ans et demi. Le truc a été diffusé en Europe seulement au Xe siècle alors marde les twicks peuvent bien attendre quelques mois encore avant de la maitriser.

Bref.

Je leur montrais le chiffre des dizaines ou des centaines sur la balance. A eux de me dire d’arrêter quand ils voyaient le 8 (pour 80 grammes par exemple). On travaille donc sur la reconnaissance des nombres. Je dois dire que ça a plutôt bien marché. Mais les chiffres les intéressent beaucoup. Ils me demandent souvent de leur lire le livre des nombres. Pour le moment on s’en tient à l’allemand et au français.

Ensuite, je leur ai demandé de transvaser les ingrédients secs du petit au grand saladier. Les deux étaient en verre parce que YOLO. Motricité fine toujours.

IMG_0822

Bon on va pas se le cacher, tu vas devoir repasser derrière et nettoyer la quart du petit saladier qui se sera déversé sur la table et sur ton carrelage. Mais PEDAGOGIE qu’on a dit, pas efficacité (ça, ça viendra plus tard). Comme quand tu demandes à monsieur de faire le ménage. Tu aurais plus vite fait de le faire tout seule, mais PEDAGOGIE.

Les liquides c’est maman qui a tout fait. L’aspirateur ok mais pas serpillière. Faut que ca reste ludique pour maman aussi hein. On rajoute donc tout ça dans le saladier avec les pépites de chocolat et on mélanger jusqu’à obtenir une pâte bien uniforme et qui a l’air de tenir toute seule. Compter 5 minutes de tournicotis. Et vu que tu ne veux pas en faire de la bouille tu dois oublier le batteur et y aller à l’huile de coude.

J’ai demandé à Isaac, Yoann ayant décidé de déserter le champs de bataille pour aller taper dans le ballon, de me faire des jolis petits tas avec la cuillère à soupe. Bon je vais pas te la refaire dix fois on est dans … la motricité fine, y’en a qui suivent pas au fond !

IMG_0825
Tu remarqueras le petit marchepied IKEA. Que je l’aime celui-là

Oui je te confirme les cookies sont énormes. Mais 1) j’avais pas envie d’utiliser deux plaques car j’avais besoin de la 2e pour la tarte, et 2) j’aime bien faire des grosses parts qu’ils sont obligés de couper en deux. J’essaie de leur apprendre la notion de partage. Ce qui est quand même vraiment ironique vu qu’ils ont partagé un studio piscine pendant 9 mois en étant pire qu’en coloc à Paris.

Bref. Je m’égare encore

Voici le résultat final

 

 

Moelleux au centre, mais bien croquants grâce au quinoa.
Pas trop sucrés, pas trop chocolatés.
A la fin du week-end, il en restait plus un seul alors qu’il restait les 3/4 de la tarte au chocolat

 J’aime faire à manger pour faire plaisir à mes proches et j’ai envie de leur transmettre ça. La convivialité est aussi dans la préparation des repas. Ils ont pu être stimulés, mais pas forcés. C’est un moment que nous avons beaucoup apprécié tous les trois.

Et puis si je peux éviter qu’ils soient de jeunes hommes perdus incapables de se cuisiner autre chose que des pâtes et des nuggets, ca ne serait pas plus mal !
#mangerbouger

 

 

 

 

 

 

4 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *