Au quotidien / Capture d'instants

Du vrac parce que c’est le capharnaüm

Aujourd’hui, point de thème pour cet article. La fatigue, les 5000e choses à faire en ce début d’année scolaire ont eu raison de ma petite cervelle. Du coup je me suis dit, pourquoi ne pas vous parler de ces 52000 choses qui tournent boucle dans ma sphère attachée à la partie supérieure de mon cou ?

 

 

Le mois de juin n’est rien comparé à la rentrée

 

 

Entre les formulaires qui arrivent par brouettes où tu dois indiquer 14 fois ton adresse (j’ai compté), les réunions de rentrée diverses et variées, le forum des associations où tu dois te battre devant le stand pour avoir des infos et récupérer le formulaire d’inscription au club de sport … Pfiouuu. Et encore, si tu es parmi les lucky few qui se sont déjà pré-inscrits en téléphonant au responsable du club, ces lucky few qui ont compris que si tu viens la bouche en cœur au forum des assos, tu vas te retrouver au club de patchwork à la séance de 9h le dimanche matin.

 

Le petit plus qui fait toute la différence c’est que tout tombe dans la même semaine.

 

 

 

 

 

 

Bon pour la réunion d’infos de l’école, cette année ce sera sans nous.

 

 

A 18h30, on est en plein tunnel du soir, et avec notre tribu, on est pas trop de deux pour gérer. Mais une solution se profile, trouver une autre maman qui veuille bien nous faire suivre la réunion en louzdé en laissant son téléphone allumé avec nous au bout du fil. Là ou ça se corse, c’est qu’à la suite de la réunion générale, il y a une seconde partie de réunion avec la maîtresse de ton enfant. Ca j’ai pas en stock. Déjà que “les jumeaux” sont connus comme le loup blanc, et pas pour leur angélisme, notre absence va se faire légèrement remarquer.

En outre, je suis sure que si je ne me pointe pas, il va y avoir du gros scoop qui va être balancé, et que si je laisse Mr G se dépatouiller avec la marmaille, je vais juste entendre le même refrain que l’année dernière.

 

 

 

Galère N°2: pour la première fois, nos aînés vont s’inscrire à un club de sport.

 

A leur demande je vous rassure. Mais en bons parents qui flirtent avec l’indignité, nous leur avons suggéré un club qui reste accessible pour nous à pied et qui propose des créneaux le samedi. Eh oui, si je dois retourner au turbin à la fin de l’année, le centre de loisirs, ce sera obligatoirement toute la journée. A 4 ans en plus, il n’y a pas des masses de clubs accessibles. Super simple de choisir.

Yoann voulait faire du basket à 10h au gymnase A à l’ouest de la ville. Isaac voulait faire du judo à 10h au dojo B, à l’est de la ville. Nous avons soumis à leur vote deux propositions: soit ils étaient séparés pour ces activités et papa/maman se partageaient la tâche de les emmener, soit, ils choisissaient ensemble la même activité. Isaac a été inflexible sur le judo. Yoann ne voulait pas se retrouver seul. Ce fut donc le judo. En même temps, ils passent déjà la journée à se coller des tatanes, alors bon, autant que ce soit fait dans les règles de l’art et en apprenant à ne pas se faire mal.

Mais je ne suis pas une bleue. Je sais qu’au forum des associations de la ville, il n y a déjà plus de places. Sauf au cours de patchwork du dimanche matin à 9h. Tu cherches le responsable du club, tu l’appelles chez lui, tu tombes sur sa femme, tu pré-inscris. Je suis arrivée au forum à l’ouverture, il n’y a avait déjà plus de place. Sauf pour ceux qui s’étaient bougés le popotin et avaient pris contact avec M Chbidouille.

 

 

 

 

 

Il faudrait que je change la bannière du blog

 

Pour le moment, je fais honteusement de la publicité mensongère. C’est dommage parce que je la trouve vraiment jolie moi cette bannière. Mais clairement, elle est devenue inadaptée. En plus, pour le moment, je ne suis même pas une Working Mom. C’est drôle comme une petite chose peut devenir cette immense boule de déjections canine qui ruine votre vie toute entière jusqu’à votre identité. Bref.

Je pourrais faire appel au même graphiste, mais j’ai aussi envie de voir ce qui se fait ailleurs. Il faudrait sérieusement que je me lance dans des recherches approfondies. Mais je n’ai aucune idée de ce à quoi elle pourrait ressembler cette nouvelle bannière.

 

 

 

 

 

Point couches lavables et serviettes hygiénique lavables

 

Les couches lavables sont définitivement adoptées.

 

En fait, la logistique est vraiment assez légère sachant qu’on fait déjà une machine par jour. Il y a certes une routine de lavage spécifique, mais elle ne change pas vraiment nos habitudes. On lance juste un programme de prélavage avant notre programme classique.

Nous avons choisi des TE1 pour le côté pratique, il y a assez peu de changement par rapport aux couches jetables.La couche sale va tout entière à la poubelle.

J’ai aussi des TE2 pour le week-end, et pour la nuit pour Samuel, car on peut changer l’insert sans la culotte (plus économique) et qu’on peut vraiment ajouter des inserts pour une grosse absorption.

 

 

Côté serviettes hygiéniques lavables, c’est bien, mais sans être méga pratique

 

 

Le confort est indéniable. Je n’ai pas eu de souci de serviette qui glisse, même lorsque je suis très active, alors que j’avais souvent ce soucis avec les serviettes hygiéniques jetables.

Par contre, l’entretien est vraiment chronophage. Il faut les passer à l’eau froide dès que possible. Ensuite les frotter avec un savon (j’utilise mon savon hygiène intime), puis les laisser tremper une nuit dans une bassine de percarbonate de soude (le truc que tu dois aller acheter en magasin bio). Ensuite, un tour en machine, et pas de sèche linge. Pour quelques jours pendant les règles, ça vaut le coup au vu du gain en terme de confort. On va voir si aux prochaines règles je tiens.

J’ai testé les Hannapad et là j’ai commandé des serviettes dans ma culotte pour voir. Mais je doute qu’elles arrivent avant la fin de ces règles ci.

 

Bien sur, je vous ferai deux articles plus détaillés sur les couches et les serviettes.

 

 

 

La fermeture d’Hello Cotton

 

Pour ma part, je trouve que leur manière de faire a été très cavalière. Hello Coton reposait principalement sur les membres inscrits pour générer du trafic. Leur dire bye bye, en leur claquant la porte au nez du jour au lendemain, je ne trouve pas ça hyper respectueux. J’ai aussi un peu pris ça comme “non mais les blogs c’est fini les cocos, maintenant ce qui marche c’est la photo retouchée à mort sur Insta“. En gros, vous perdez votre temps les has been.

Je crois que la fermeture de la plateforme Hello Coton relève en fait plus du symbole. C’est officiel, les blogs ne sont plus bankables. Certains blogs étant également devenus uniquement des espaces publicitaires où il n’était même plus question de présenter des produits qu’on a aimé (encore une fois, je ne juge pas, il faut bien gagner son beurre), ce n’est pas forcément un mal. J’espère que maintenant, ces contenus sponsorisés vont migrer totalement vers les réseaux sociaux, plus générateurs de vues, et permettre de redonner aux blogs leur but d’origine: exprimer son ressenti.

Certes les blogs ne sont vraiment un média de masse, les plateformes les plus lues. Mais les blogs resteront toujours sur la toile car je pense qu’il y a une vraie demande pour du contenu développé. Les articles les plus lus sur mon blog concernant les hauts potentiels et le RGO. Impossible de trouver des infos, au delà du vécu au jour le jour, sur les réseaux sociaux en général. Ils ne sont pas faits pour ça. Ce sont des sujets qui méritent un vrai développement, avec des jolies images et des paragraphes aérés.

 

Au-delà de tout ça, je trouve que c’est réellement dommage, car cette plate-forme donnait de la visibilité à des petits blogs et permettait de suivre l’actualité des des blogs qui nous intéressaient. J’ai vu que PRGR avait montré en story sur IG un agrégateur de flux RSS (?) qui répond ironiquement au nom de Old Reader. Je trouve ce système vraiment pas mal. Je vous l’aurais bien repartagé en story, mais je suis fichtrement incapable d’en créer une. Déjà que j’arrive à peine à les gérer en tant que lectrice. Maiiiis heuuu je veux revenir au petit trait précédent, comment que je fais ??

 

 

Bref, voilà les nouvelles du front.

 

 

7 Comments

  1. Bonjour. J’ai lu ton article avec attention. Je voulais savoir pourquoi tu fais tremper les serviettes lavables ? Je les savonne au savon de Marseille, je laisse reposer une nuit sans rincer puis je passe le tout à 60°C.
    Bon courage pour l’année à venir. 4 enfants ici aussi 😉

    1. En fait je suis le mode d’emploi fourni avec les serviettes. Peut-être que change d’une marque à l’autre ? Je sais que pour les serviettes de la marque “dans ma culotte” on ne parle pas vraiment de cette étape de trempage.

  2. J’aime bien aussi les nouvelles en vrac !
    Je suis d’accord la rentrée c’est compliquée, et j’imagine même pas ce que ça donne x4, tu es une warrior !
    Pour ce qui est du judo c’est top comme activité (disait la fille qui pratiquait depuis des années). La plupart des clubs ont un bel esprit, c’est un sport complet et basé sur le respect de l’autre. J’aimerais que ça soit aussi le choix de petit Lu dans quelques années mais je vais essayer de ne pas l’influencer !
    Pour les serviettes je suis contente d’avoir ton retour… moi je pense que je vais plutôt me lancer dans la culotte de règle, je ferais aussi un retour.
    Quant à la fermeture d’Hello coton, que dire… Il ont gagné de l’argent grâce aux blogs durant des années et c’est triste de fermer comme ça au bout d’une semaine mais la loi de l’argent me parait être souvent la plus forte !
    Allez, courage, l’automne arrive et je sais que tu aimes bien cette saison 😉

  3. J’ai adopté aussi Old Reader, j’aurais dû m’y mettre avant je suis bien plus ponctuelle sur les blogs que j’aime désormais 🙂 Bon courage pour le capharnaüm de la rentrée !

  4. je suis super déçue de la fermeture d’HC aussi … pour l’instant j’utilise le Reader de WordPress, mais tous les blogs que j’aime ne sont pas forcément WP alors bon :/ …
    Comme tu le dis, le contenu des blogs est bien plus profond et développé, je préfère nettement aux RS. Mais je m’y suis mise car que veux-tu, faut être à la page ma bonne dame !

  5. Ah j’aime beaucoup ce petit article en mode “nouvelles du front”.
    Ravie de lire ton retour sur les couches / serviettes lavables ! Je l’attendais impatiemment 😉
    Pour ce qui est d’hello Cotton, comme toi, ca m’a fait un peu bizarre.
    Je ne pense cependant pas que les blogs sont has been. On aura toujours la chance de proposer du contenu plus détaillé + d’être trouvable sur google 😉 Et ca personne ne peut nous l’enlever ! Pas même les réseaux sociaux ! Par contre il va falloir que je trouve une façon de faire pour continuer de suivre les blogs que j’aime…. Car là, faire l’actualisation tous les deux jours c’est le caca ! Je vais regarder old reader 😉
    A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *