Ma vie de Working Mom

Ma vie de working mom vue par …

La directrice de la crèche

Toujours en train de courir et de tenter de gruger la pointeuse celle-là. Franchement je la comprends pas. Et le pire c’est qu’elle se plaint du prix de sa facture mensuelle. Elle n’avait qu’à pas faire 3 enfants en trois ans. Et dans son cas il FAUT prendre un congés parental. 

Je sais bien qu’elle aime ses enfants. Ca se voit. On voit bien leur joie le soir à l’idée de la retrouver pour un tête à tête de quelques heures avant le retour de papa. Mais là c’est pas le problème.

Et puis je sais bien que c’est normal de vouloir travailler. Moi même j’ai travaillé en ayant des enfants. Mais je ne faisais pas des journées comme ça et j’étais à temps partiel ! Et puis j’étais disponible dès qu’un de mes enfants avait 38° de fièvre ! La santé de mes enfants passent avant tout (même si c’est un rhume).

Les enfants sont là tôt le matin, tard le soir, ils sont crevés les pauvre gamins ! Il faut que j’insiste ENCORE pour qu’elle réduise la période d’accueil. Je sais bien qu’elle se tape deux heures de transports par jour mais c’est pas une raison !

Comment ca aucun employeur accepte des journées 9h-16h ?
Comment ça il y’a une limite annuelle pour les jours enfants malades ?

Mais les enfants ca passe forcément bien avant la carrière ! Des enfants épanouis ça passe forcément par une maman TRES présente.
Dire les mêmes choses au papa ? Ben pourquoi ? C’est pas sa faute à lui !


Mon ancien chef à 2 plumes

ron-jake-roque-260422-unsplash

A peine arrivée, déjà en cloque de deux chiards. Quand elle venue un matin après une prise de sang on s’est dit “toute façon elle est peut être malade mais tant qu’elle est pas enceinte ça va” (cette dernière phrase à vraiment été prononcée par mon ancien boss en 2015). Quand elle nous l’a annoncé et nous a dit que c’était pas exactement prévu je lui ai bien fait remarquer que les préservatifs ça existe (idem).

En plus maintenant qu’elle en a pondu 3 c’est toujours la première à lever le camps le soir tiens. Ouai elle arrive super tôt. Oui, ça je le reconnais elle gère bien le job. Tu as un truc à rédiger, paf elle va te le faire aux petits oignions.
Mais je m’en fous, pour moi quelqu’un de compétent et de disponible, c’est quelqu’un qui est là quand je suis là. Et moi je commence à 9h et je finis à 19h. Faut pas vouloir se la jouer working girl et pas se pointer à une réunion à 17h30 avec une excuse foireuse d’heures supplémentaires de crèche ! Quand on bosse il faut avoir des solutions efficaces pour faire garder ses mômes c’est aussi simple que ça.

Comment ça comment je fais moi avec mes mômes ? Ben j’ai Monique qui s’occupe de tout ça ! Faut pas déconner non plus, j’ai envie de faire carrière moi !


Ma copine de fac

freestocks-org-182581-unsplash

Non mais elle c’est wonderwoman ! Elle commence ses journées à 6h et elle termine pas avant 21h. Je sais pas comment je ferais à sa place !
Enfin, je ferai pas. Je serai bien trop crevée. Avoir tant d’enfants c’est pas mon truc (note: choix que je respecte totalement).

Et puis bon, ca fait un peu cassos (cas social) d’enchainer les gamins comme ça, et en plus si jeune ! En plus physiquement elle a vraiment pris cher …


Mes parents

alex-harvey-34864-unsplash

Franchement je ne sais pas pourquoi elle en fait autant des enfants. Elle qui était la première de la famille a faire des études, qui avait du potentiel. Maintenant c’est fini pour elle. Elle ne montera jamais aussi haut, elle n’aura jamais un gros salaire.

Faire des enfants et travailler en même temps c’est bien une évolution négative de la société ça. Avant c’était mieux quand les femmes étaient au foyer, tout était plus simple. Regardez ma femme, dès qu’elle est tombée enceinte,  elle a tout quitté, elle est venue s’installer avec moi et fini le boulot !

Comment ça elle était pas épanouie ? Elle avait la belle vie, elle n’avait rien à faire de ses journées ! 

Et dire qu’elle en aimerait bien un autre de gosse ma fille Je les aime mes petits enfants hein, ça pour sur. Ce sont mes rayons de soleil. Mais tu vas voir que je vais lui monter le bourrichon à chaque occasion pour qu’elle abandonne cette idée. Non mais 4 enfants … Tout le monde s’arrête à trois ! Et puis ses grossesses l’ont abimée.

Et puis, qu’est ce qu’on va dire dans le village quand ils vont voir qu’elle a une famille “‘comme ça” ? Quel gâchis … Elle aurait pu faire tellement mieux de sa vie


Vue par Mr G.

Ma femme c’est quelqu’un d’indépendant et de déterminé. Tellement déterminée que quand elle a une idée en tête elle défonce tout sur son passage. Et parfois ça fait des victimes collatérales. Et ça elle ne le voit que lorsqu’elle a arrêté sa course folle.

Elle se plaint qu’elle fait tout mais elle ne délègue jamais rien non plus. Une vraie control freak j’vous dit ! Mais bon je préfère qu’elle se charge de faire à manger, elle est tellement difficile (note: c’est tout à fait vrai) et en plus vu qu’elle est végétarienne elle nous cuisine des trucs de hippy à longueur de temps ! Moi je me contente de pâtes avec des lardons de la crème et du beurre. Avec un peu de ketchup aussi dessus hein (note: ceci est un repas classique réel de Mr G).

C’est une excellente maman même si elle en doute souvent. Et elle a tout à fait le droit de vouloir avoir une carrière et une famille. On est une équipe, ensemble on peut faire face à tout ! On est d’ailleurs un couple plutôt équilibré je trouve.

Et puis quoi qu’elle décide, je la soutiendrais toujours.

(Merci pour tout Mr G.)

 

4 Comments

  1. Ton article est super sympa. Je ne connaissais pas ce type de billet et tu m’as conquise !
    J’aime beaucoup la conclusion avec ce que penses ton chéri.
    Et au final, ce qui compte le plus c’est que TOI tu sois en accord avec TOI MEME 😉
    Bon courage pour le boulot 😉

    1. Merci beaucoup ! Je ne savais pas du tout si ce genre d’article allait plaire. En tout cas je me suis beaucoup amusée à l’écrire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *