Vie de famille

Une semaine avec les grands, une semaine avec les petits

C’est le programme de ces futures vacances d’hiver. Point de centre de loisirs pour les grands. Parce que j’ai oublié, et parce qu’on est fauchés. Une semaine chez les grands-parents qui vont nous laisser en tête-à-tête avec Samuel et Aliénor et une semaine en tête à tête avec Yoann et Samuel, les petits étant chez Wondernounou. Essayons de monter un programme digne de ce nom.

 

Pour notre semaine avec les grands

 

Bon, grands à 4 ans, c’est relatif hein. Mais ça nous laisse la possibilité de nous adonner à notre activité de vacances préférée: les musées. Oui, notre vie était déjà palpitante avant d’avoir des enfants. Encore faut-il en trouver qui soient sympa pour nous (faut pas déconner, c’est bibi qui invite au resto à midi), et qui proposent des activités qui soient adaptées à leur âge.

 

 

 

Le premier sur la liste: la musée de l’air et de l’espace au Bourget

 

Je soupçonne Mr G d’être plus impatient d’y aller que ses fils. 

 

 

 

On peut rentrer dans 2 concordes, voir les mécanismes cachés d’un 747 de Boeing,
et regarder des vidéos de présentation dans un avion de la seconde guerre mondiale.

 

 

Pour des enfants qui adorent regarder des avions (et on les voit de très près vu que nous ne sommes pas très loin de l’aéroport d’Orly), je suis sure de viser juste. Surtout qu’ils en parlent déjà à l’école.

Il existe également un simulateur de vol, mais nos enfants sont bien trop jeunes. Dans mon extrême gentillesse, je vais laisser papa s’amuser dedans en occupant (certainement avec un bon snack en mère indigne) nos aînés. Mr G n’a pas piloté depuis plusieurs années (monsieur adorait la voltige aérienne) et je pense que retourner derrière les commandes sera un bonheur aussi intense que de retirer des talons après 5 km dans Paris et 1h de RER.

 

 

Et là, on va en mettre plein les yeux aux garçons: le hall de l’espace, avec expositions de fusées.

 

 

 

Ils adorent l’espace, en bouffent toute l’année avec les vidéos et podcast de Mr G qui passent en boucle sur le sujet sur tous les écrans de la maison. En bonne pratiquante de l’éducation (très) approximative, je m’en vais leur rappeler que “maman et papa t’ont emmené voir des fusées, tu peux bien te brosser les dents/jeter ton pot de yaourt vide à la poubelle/éviter de fourrer de la pâte à modeler dans les câbles USB”.

Pour ce qui est du planétarium, j’ai un gros doute sur le fait que cette activité soit adaptée à des enfants de leur âge. Il est accessible aux enfants dès 4 ans, mais je pense qu’on ne réussira pas à obtenir d’eux un silence digne de ceux d’une miss France à laquelle on demande de parler de géopolitique. Ah non, c’est vrai, elle veut la paix dans le monde et que tout le monde il ait plus faim.

 

 

 

 

Le centre Pompidou

 

Là c’est mon action de lobbying qui a porté ses fruits. J’avais visité ce musée lorsque j’avais 18 ans (oui j’ai préféré donner mon âge que les années qui me séparent du dit âge) et il m’avait laissé un goût de WTF Man ?  et un autre de “je veux y revenir lorsque j’aurais compris un minimum la vie”. Bon, on y est au minima. Tout peut prêter à interprétation dans ce musée, je le trouve profondément déroutant. I like it ! Tout est hétéroclite. En ce moment, ça parle de Pierre Soulages et à côté de la jungle de Calais. C’est autant le bordel que dans ma tête !

Il existe également une galerie des enfants avec des activités qui varient dans le temps. On leur propose de créer, d’explorer, sur un thème bien précis. Mais attention, pas question de refiler ton nain pour aller zieuter toute seule la vue de Paris, tu es partie intégrante du truc. L’atelier proposé en ce moment est justement destiné aux enfants de 4 ans et +.

 

 

 

Of course, La cité des sciences et de l’industrie

 

 

Je pensais, à tort, qu’ils étaient un peu jeunes pour en profiter pleinement. Et puis, à y regarder de plus près, leur programme 2-7 ans correspond à des activités qui peuvent leur plaire: jouer avec de l’eau pour faire tourner des turbines, monter un mini-moteur. Bref, passer d’un atelier à l’autre en petit groupe, accompagné d’un parent et du personnel du musée.

J’ai même envie d’y retourner avec Aliénor pour leur espace bébé 0-2 ans. On peut notamment y apprendre la langue des signes bébé. Tout est calme, cosy.

 

 

Le musée du Louvre

 

Il faut bien commencer par râler au risque de nuire à ma réputation: le site internet est vraiment, mais vraiment mal fichu. Évidemment, on ne va pas les lâcher comme ça dans le musée. Déjà que pour un adulte, le faire une journée et sans visite guidée c’est un vrai gâchis, alors pour des enfants … Il existe pas mal d’ateliers, mais mon dévolu s’est jeté sur une visite contée en mode mélange des continents.

 

 

 

Tu vas certainement croire cher lecteur qu’on se la joue parent parfait
Éducation en dehors de l’école de manière ludique tout ça tout ça
Et bien non !

 

C’est notre inhabilité totale à trouver comment occuper les enfants à la maison va les conduire à finalement déambuler pas mal dans Paris.

 

Petite râlerie toutefois: Je reste sur ma faim pour le musé Quai Branly. MON musée préféré. Il existe des multitudes d’ateliers et de visites … tous en fin d’après-midi. Donc impossible à concilier avec nos horaires d’assistante maternelle. Et y aller à 6, en RER, ce serait faire preuve d’autant de jujote que la Miss France précitée. Oui, la pauvre, elle s’en prend plein la tronche (sponsorisée par Jacques Dessanges la tronche en plus, je vais me faire coller un procès). J’aurais bien aimé leur faire découvrir le château de Versailles, mais étant qu’il faut réserver les ateliers 3 mois avant ….

 

 

 

 

 

Notre semaine avec Samuel et Aliénor

 

Oui, quand les grands seront chez papi et mamie.

 

Les mauvaises langues m’ont déjà dit que ça devrait être la situation normale étant donné que j’ai eu mes premiers trop jeunes (à 25 ans, en soutenant mon mémoire de recherche). Sans vouloir minimiser la fatigue des jeunes parents d’enfants rapprochés, bordel c’est les vacances quand il n’y en a que deux !

Pour être honnête, on va juste les laisser chez leur assistante maternelle .. se poser. Mr G prendra un ou deux jours de congé et on va rattraper notre manque de sommeil et de glandouille. Etre parents de 4 enfants est un challenge. C’est un marathon.

Les plus jeunes enfants sont ceux qui demandent le plus d’attention, et c’est normal.
Les grands peuvent parfois se sentir délaissés et c’est logique.

C’est à eux qu’on demande de patienter, de jouer un peu plus tard avec nous
car il faut changer une couche, donner à manger à leur sœur.

 

Je pense qu’ils méritent leur semaine rien qu’à eux.

 

Sinon, rien à voir, mais je lance aussi un appel sur le blog. Vous connaissez un bon podcast sur la parentalité qui ne soit pas centré sur la grossesse et/ou les premiers mois de bébé ? Parce que ça on en trouve pléthore. Mais dépassé les 6 mois de bébé, on dirait paf, tout s’est envolé, il n’y a plus aucun sujet. Pour autant, au vu de vos réponses sur IG, j’ai vu que j’étais loin d’être la seule intéressée. Punaise, si je savais parler et que je connaissais des gens, je le ferais moi-même ce type de podcast. Donc, si quelqu’un de compétent passe par là, vous avez une audience toute prête !

 

12 Comments

  1. J’aime beaucoup le programme de vos vacances ! Si j’avais la chance d’en avoir à cette période le mien ressemblerait aussi un peu à ça.
    Le musée de l’air c’est top, petit Lu a adoré et demande souvent à y retourner depuis. En fait je crois qu’il aime toutes les sorties culturelles, il est toujours enthousiaste à l’idée d’aller voir un château ou un musée.
    Le quai Branly, je prévois de l’y emmener bientôt. Tes enfants n’ont pas été effrayés par les masques, l’ambiance un peu particulière ?

    1. Ils n’ont par chance pas été effrayés. Mais étant donné qu’ils ont vu des œuvres du genre depuis petits, ça a du jouer. Mais la lumière est assez tamisée ca peut peut-être contribuer à ce que ce soit moins impressionnant ?

  2. J’adore ton programme ! C’est tout à fait le genre de programme que je pourrais concocter pour mes enfants. Nous venons en mars en France et les deux grands sont un peu déçus parce qu’aucun atelier n’est proposé étant donné que nous venons en dehors des vacances scolaires françaises.. On va faire étape une journée en région parisienne chez des amis mais je ne pense pas qu’on aura le temps d’aller dans un musée avec les enfants.

  3. La matrescence est un super podcast. Il y a quelques épisodes qui ne porte pas sur le début de la parentalité. 🙂
    C’est la première fois que je publie un commentaire dans un blog mais je me retrouve énormément dans tes écrits.
    Je suis maman d’enfants rapprochés (2 pour l’instant, mais bientôt 3 je l’espère). Asperger fait aussi partis de notre quotidien. 😀 Je rêve moi aussi d’un autre avenir professionnel (car j’en peux plus du tête à tête avec mon ordinateur). Un avenir professionnel en lien avec les enfants.
    Lire tes articles m’a apporté beaucoup de réconfort, je me suis sentie moins seule et je t’en remercie.

  4. Pas mal cette alternance d’enfants pendant les vacances.
    Chacun voit midi à sa porte. Moi aussi maintenant, je me dis deux enfants rapprochés trop facile et quatre ça ne me paraît plus si fou alors qu’il y a une époque où une seule me prenait presque tout mon temps!

    1. Je n’ai jamais connu le fait d’avoir un seul enfant, du coup, pour nous se partager c’est naturel. Mais dans les premières semaines de vie de mes jumeaux, je m’étais promis de ne jamais avoir de petit troisième. Comme quoi 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *